Chacun a sa perception de l’environnement

La nature en question



Des écologues de l’Université de Liège (Charly Géron) et d’Anvers ont mis au point un questionnaire qui va permettre de mieux comprendre comment nous percevons la nature et ce que nous espérons qu’elle devienne dans le futur. Pour y participer, c’est très simple : il suffit de se rendre sur le site www.natureornot.be

Notre expérience nous influence

Où voyez-vous la frontière entre la nature et ce qui est influencé par l’homme ? Qu’en est-il des nouvelles espèces qui ne sont pas originaires de nos contrées ? Voici un exemple de questions posées par des chercheurs de l’Université de Liège et d’Anvers. C’est très important de pouvoir bien cerner cette perception afin de mieux protéger notre environnement dans les prochaines années. En effet, il existe presqu’autant de perceptions de la nature qu’il y a de personnes interrogées. Le lieu de notre résidence (actuelle et de notre enfance) peut influencer nos réponses. En effet, ceux qui vivent en ville ont une perception bien différente de celle donnée par des « ruraux ». L’âge peut également intervenir car même si nous n'en sommes pas toujours conscients notre environnement a connu beaucoup de transformations ces dernières années. Et tant que nous ne mettrons pas clairement en évidence ces différences de perception, nous resterons bloqués dans un malentendu à propos des mesures qui tentent de protéger la nature.

Des sujets comme la gestion des espèces exotiques, l’abattage des forêts ou encore  la restauration des landes sont autant de sources de discussions. Par ailleurs, il est également compliqué pour les politiques de quantifier les mesures de conservation de la nature si nous ne sommes pas d’accord sur ce que nous entendons exactement par le terme « nature ». En résumé, une meilleure compréhension de ce que nous considérons comme étant de la nature peut clarifier nos espoirs envers le visage que pourra avoir la nature de demain.

Participez !

Si vous êtes convaincus par cette démarche, nous vous invitons à vous rendre sur le site www.natureornot.be, la durée du questionnaire n’excède pas 15 minutes. Pour plus d’infos : Charly Géron (cgeronliege.be)

Partagez cette news