Une publication co-écrite par Benjamin Dumont

SEGAE : un jeu sérieux pour appréhender l’agroécologie



Apprendre en s’amusant, c’est aussi valable pour les étudiants du supérieur. Démonstration est faite dans un article co-écrit par Benjamin Dumont de Gembloux Agro-Bio Tech qui présente un « jeu sérieux ». Ce jeu se nomme SEGAE, il permet d’apprendre l’interdisciplinarité et les approches systémiques en agroécologie.

Serious Game for AgroEcology learning

L’agroécologie est définie comme «l’écologie des systèmes alimentaires durables » et si l’on veut aller plus loin, on peut dire aussi que « les pratiques agroécologiques visent à augmenter le niveau des services écosystémiques afin de soutenir la production tout en diminuant les impacts environnementaux par une diminution des intrants anthropiques. »

Pour atteindre ce but, il est certain que cette conception de l’agriculture moderne doit être enseignée aux étudiants et aux professionnels du secteur agricole. Le seul hic est que ces cours ne sont pas forcément adaptés car ils ne sont pas ou peu interactifs et interdisciplinaires. Avec un jeu informatique comme SEGAE, on balaye ces problèmes par la simulation de modèles complexes dans lesquels les joueurs peuvent apprendre par la pratique. Concrètement, il s’agit d’une ferme mixte culture-élevage où on peut évaluer les impacts des pratiques agricoles sur des indicateurs liés à la durabilité environnementale, économique et sociale.

Les joueurs peuvent apprendre en faisant et en étant plutôt qu’en assimilant des informations provenant de cours, de lectures et de conférences. Autre élément capital : les joueurs ont la possibilité de se projeter dans l’avenir et de voir instantanément les conséquences de leurs actions. Un « serious game » tel que SEGAE permet de développer des capacités à concevoir l’avenir grâce à la « pensée visionnaire ».

Objectifs et résultats

Trois objectifs pédagogiques principaux sont poursuivis avec ce jeu de simulation agricole : 1)les joueurs doivent acquérir des connaissances pratiques en apprenant diverses pratiques agroécologiques et en comprenant leur impact sur le système agriole ; 2)les joueurs doivent acquérir une approche systémique en évaluant les impacts combinés de multiples pratiques sur le système agricole et 3)les utilisateurs devraient améliorer leurs compétences en matière de gestion de la transition en testant plusieurs options pour atteindre des objectifs donnés avec des ressources limitées. Notons par ailleurs que les joueurs doivent vérifier par eux-mêmes la cohérence des pratiques agroécologiques qu’ils choisissent.

L’intérêt pédagogique de ce jeu a été évalué à travers deux types d’enquêtes données aux étudiants universitaires (après un atelier d’une semaine). Une enquête de connaissances sur l’agroécologie et une enquête de retour d’expérience basée sur la théorie des flux. Les résultats ? Les étudiants ont considérablement augmenté leurs connaissances en agroécologie et plus de 86% d’entre-eux ont apprécié le jeu. SEGAE se présente donc comme un outil intéressant pour aider les étudiants à acquérir des connaissances en agrocécologie de manière ludique en facilitant l’apprentissage interdisciplinaire et collaboratif.

 

Pour découvrir SEGAE : http://sdvia.free.fr/segae/

Partagez cette news