Gembloux Campus Durable : Vers une gestion locale et collective des déchets verts



Dans le cadre de la commission Déchets de Gembloux Campus Durable, le projet d’un compost collectif pour la Faculté se finalise. Une initiative issue d’un portfolio d’étudiants de la faculté et mené dans la dynamique de Campus Durable.

Les équipes de Gembloux Campus Durable sont les membres du personnel et des étudiants qui s’activent dans la mise en place de projets concrets pour le développement durable dans la Faculté. Parmi ces projets, l’installation d’un compost collectif se finalise derrière le centre TERRA, entre le « champs centenaire » et les serres d'agriculture urbaine du système « SAPRISTI/Smart Aquaponics » du C-RAU. Il sera indiqué par une série de panneaux.

« Les étudiants en 3e année de bachelier et 1ère année de master ont l’opportunité de développer un projet dans le cadre d’un portfolio. C’est une démarche servant à développer des soft skills ainsi que la gestion de projet. Parmi les pistes de réflexions des Commissions Campus Durable, nous nous sommes penchés sur le tri de déchet. Deux étudiants, Gauthier et Loïck, avaient sondé la Faculté l’année précédente pour connaître les besoins en termes de gestion des déchets. Ce sondage soulignait la demande d’un compost pour les déchets verts. C’est sur base de ce constat que nous nous sommes coordonnés avec Nicolas Flamand, le responsable de la Commission Déchets de Campus Durable, pour mettre en place un composteur collectif », explique Florence Jacques et Lucie Darms, étudiantes à Gembloux Agro-Bio Tech et porteuses de ce projet.

Boucler la boucle des déchets verts

Cette solution doit permettre la diminution de la quantité de déchets jetés, limiter la pollution liée à leur transport et améliorer l’amendement naturel du sol du campus. Pour son bon fonctionnement, les équipes de Gembloux Campus Durable recommandent la mise en place de volontaires parmi les membres du personnel et des étudiants. Il s’agit de désigner un ou plusieurs membres qui veillent à transporter les déchets, par intermittence, jusqu’au compost. Des responsables de la gestion du compost veilleront au tri des éléments compostables afin d’assurer le bon fonctionnement de ce dernier. Gembloux Campus Durable propose la distribution de seaux pour le transport des déchets.

Jérôme Pierreux, responsable de la Ferme Expérimentale et de la gestion des espaces verts, évoque sa participation au projet : « Les déchets verts issus de la tonte et de la taille des haies y seront valorisés. Il y a une attention réelle pour contrôler la qualité du compost. C’est le juste équilibre entre les éléments azotés et carbonés qui permet d’obtenir un compost de qualité. On retrouve principalement l’azote dans les pelures de fruits ou de légumes, dans les feuilles vertes, les fleurs ou herbes mortes. Les éléments carbonés se retrouvent plutôt dans les branchages, les tiges de pailles ou la sciure de bois. Un bon équilibre entre ces éléments fournit un compost riche qui peut servir ensuite ».

Damien, maraicher du jardin TERRA-Terre, confirme la volonté de tirer profit d’un compost de qualité : « En alimentant la parcelle TERRA’Terre avec ce même compost, on veut formaliser un cercle vertueux. Que les déchets verts de la faculté fertilisent le potager et les légumes que nous y produisons a du sens, une vraie dynamique digne d’un Campus Durable. Tout ce que les plantes et les légumes ne consommeront pas directement ira enrichir le sol en devenant de l’humus. C’est une manière de boucler la boucle des déchets verts ».

TERRA-Terre5

À propos du portfolio
+

Le portfolio est un dispositif pédagogique qui permet d'affiner la construction de compétences professionnelles en dehors des matières techniques de spécialisation.

Il s'agit essentiellement de compétences psycho-sociales à renforcer dans la perspective d'un futur projet professionnel. Ainsi, le portfolio permet notamment aux étudiants de réfléchir à des activités professionnelles touchant à la coopération au développement ou impliquant la création d’entreprises (qu’elles soient rattachées ou pas à l’économie sociale).

En savoir plus sur l'apprentissage basé par projets à Gembloux Agro-Bio Tech

Share this news